SAMY THIEBAULT

Depuis vingt ans, le saxophoniste français sillonne le monde de son jazz bigarré, associant la musique des Caraïbes, la musique classique indienne, celle de l’école française du début du XXème siècle, l’orchestration ou encore les traditions des musiques populaires d’Afrique du Nord et de l’Ouest. Lauréat de nombreux prix, son jeu au style Coltrane et son univers dansant entre la transe et le message spirituel l’installent au rang des plus grands Jazzmen de sa génération.

In Waves, son nouvel album, est composé avec des musiciens de renom et des éléments de musique électronique. Mais l’essence de l’album vient de la passion que le saxophoniste entretient avec le surf et l’océan ! C’est alors par cette étonnante conjugaison que le quartet nous offre des houles musicales inattendues et créatrices, réunissant les nombreuses cultures liées à la mer.

 

Un voyage au coeur de la vague

 

Une perspective intime, spirituelle et commune
In Waves est peut être le répertoire le plus intime et le plus ambitieux du saxophoniste. Tout d’abord dans sa forme car il y condense en une forme chimiquement pure, celle du quartet agissant comme une pierre philosophale, les matériaux bruts séparés par des siècles et des océans, mais tous aimés et travaillés par le compositeur depuis des années, parfois depuis son enfance. Mais il y a bien plus. Ce mouvement se fait au coeur et par une Idée inévitable, ou plutôt une Sensation nécessaire, celle de l’Océan, en tant qu’axiologie, ensemble de valeurs, mais aussi comme matière même de composition et de jeu.
Il s’agira donc de faire expérimenter au groupe et au public cette sensation du Beau qu’est le surf. Le beau comme dépassement des sens et de l’intellect dans une sensation de l’absolu, qui est une sensation commune et transformatrice. Car il n’y a de transcendance qu’avec l’autre et de bonheur qu’ensemble. L’océan, comme la musique, sont vecteurs de transformations.

 

Un univers transmédia :
Avec de telles prémisses et ambitions, cette aventure ne peut se déployer de manière classique. L’objet tout d’abord, ne sera pas un album classique, mais un album – roman graphique, tiré en édition limitée, afin d’en faire un objet d’exception , mais aussi un artefact vertueux, à faible impact environnemental. L’artiste AJ Dungo, déjà cité plus haut, va faire des planches dédiées au projet, mais aussi Jahân Thiébault-Khanbabaï, le fils de Samy, passionné de peinture et de dessin. Pourquoi son fils ? Car d’une part il a une vraie vision, mais aussi pour rester dans l’intime et la liberté totale de création.
In Waves sera aussi un documentaire et qui retracera l’incroyable aventure de sa naissance, des rivages de la Guyane jusqu’au coeur des Iles Fidji. Les images du réalisateur animalier Tom Vierus, récompensé par de nombreux prix internationaux et travaillant régulièrement avec le WWF, accompagneront ce film mais aussi les performances sur scène, faisant du concert un véritable évènement et expérience.

------------------------------------------------------------------
 

À suivre au mois de Mars